Tonga soa e!

Publié le par KalaSoa

Je souhaite la bienvenue à tous !

Je suis très heureuse de vous présenter mon blog.

L’envie d’écrire m’est venue depuis ma plus petite enfance. Je me souviens du temps que je passais avec ma mère à  raconter les histoires que j’imaginais et que j’écrivais, alors qu’elle jardinait. Mais j’ai abandonné à l’adolescence car j’avais honte, une honte dont j’arrive enfin à me débarrasser : je n’arrivais pas à écrire en malgache. Une honte pour l’adolescente que j’étais, parce que je me sentais malgache jusqu’au bout des doigts, que je parlais très bien le malgache, que j’ai toujours vécu à Madagascar, que mes parents sont plutôt ce que l’on pourrait appeler des « malgachisants » et que je n’étais pas particulièrement brillante en français. Ce petit handicap a été causé par des années et des années de lecture de livres en français (CCAC oblige). Mais aujourd’hui, j’ai décidé de surmonter cet handicap. J’ai décidé que je me suis assez tue, alors que j’ai tant à dire. J’ai décidé que j’avais le droit d’écrire en français, si cela me met à l’aise. Et d’écrire en malgache quand cela me chante. Et peut-être en anglais, quand l’envie m’y pousse.

Ce blog est donc la réalisation d’un vieux rêve : celui d’écrire et de partager avec le monde qui m’entoure. Il sera mon espace personnel d’expression et de réflexions, mais aussi de partage et d’enrichissement, car les autres y occuperont une place toute aussi importante.

Le contenu sera plutôt hétéroclite mais tournera néanmoins autour de la féminité. Je suis une femme, et j’aime être une femme. Je réalise que les femmes malgaches sont encore trop discrètes et réservées. J’aimerais que ce blog, à travers mes vécus personnels et mes réflexions, puissent inspirer d’autres femmes malgaches d’ici ou d’ailleurs à mieux se manifester et se révéler, et à trouver la force et le courage de s’affirmer.

Commenter cet article

Chérubin Marcel 28/02/2013 11:56

Un grand salut de la Martinique.Mes félicitations pour ton
blog et continues à le faire vivre.
Marcel

Sophie 08/10/2010 16:23


Waouhhh,c'est vraiment une femme qui parle, qui s'exprime et s'affirme. Matotra zany ra vehivavy an, lazao de zarao akia fa milay be an. Nakako fotoana mintsy de zay za vao namaky. Super


Avo 27/09/2010 09:25


Coucou Kalasoa. Arahabaina aky aloha ndry fa tena mamoha mihitsy ny mamaky ireto soratra nataondry ireto. Mirary soa aky, tsara ilay mandroso hatrany fa mahereza e.


KalaSoa 29/09/2010 19:44



Merci Avo! dia manantena fa tonga hamangy matetika akia hamaky sy hifampizara ato hany koa! merci beaucoup



Rahajamanana Colette 08/09/2010 07:42


Merci Harisoa! Pour une journée que je pensais être lourde, voir ton blog m'a donné de force. Combien il est GRAND de savoir accepter ce que nous réserve la journée quelques soient les évènements
qui vont se passer. Encore merci. Colette


KalaSoa 08/09/2010 16:50



Merci beaucoup Colette d'être passée me voir. C'est un réel plaisir de savoir que ce que j'ai écrit t'ai donné de la force. Merci beaucoup et je t'invite encore à venir me consulter, pour
partager et réfléchir ensemble sur tout et rien.



vero 07/09/2010 19:20


Bravo Soa,je me suis délectée à te lire.Tu as enfin crée ton blog. Je viendrai souvent te voir.Bisous de l'ile soeur. Vero


KalaSoa 08/09/2010 16:57



Ah Vero! quelle joie de voir ton commentaire, même si tu es loin de moi! tu es une des rares personnes au monde qui me connaissent vraiment. Viens souvent me voir pour nous rappeller des bons
vieux souvenirs,  et partager ensemble nos vécus avec les femmes malgaches. Tu as sûrement beaucoup de choses à dire là-dessus! Merci et reste connectée!